SILLON

SILLON
n. m.

Tranchée que le soc, le coutre de la charrue ouvre dans la terre qu’on laboure. Ces sillons ne sont pas assez profonds. Des sillons bien droits, bien espacés. Faire un sillon. Tracer un sillon.

Fig., Faire son sillon, tracer son sillon, Faire l’ouvrage qu’on est tenu de faire, qu’on s’est imposé l’obligation de faire chaque jour.

Poétiquement, Les sillons, Les champs cultivés, les campagnes. Trop de sang a inondé, abreuvé nos sillons.

SILLON se dit aussi, par analogie, des Traces que certaines choses laissent en passant. Le sillon des roues. Le navire laissait derrière lui un large sillon. Un sillon de lumière.

Fig., Suivre le sillon de quelqu’un, entrer, marcher dans le sillon de quelqu’un, Suivre l’exemple de quelqu’un, entrer dans la voie qu’il a ouverte.

SILLON se dit encore des Rides. Les sillons que le temps et le malheur avaient creusés sur son front.

Il se dit, en termes d’Histoire naturelle, de Raies ou stries profondes. Les valves de cette coquille ont des sillons.

Il se dit également, en termes d’Anatomie, de Certaines fentes ou rainures que présente la surface d’un os, d’un organe. Sillon longitudinal. Sillon transversal. Les sillons du foie.

Il se dit aussi des Rides qui se trouvent au palais des grands quadrupèdes, et particulièrement des chevaux.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sillon — [ sijɔ̃ ] n. m. • 1538; seillon fin XIIe; p. ê. d un rad. gaul. °selj 1 ♦ Longue tranchée ouverte dans la terre par la charrue. ⇒ 3. rayon; 1. enrayure. Tracer, creuser, ouvrir un sillon. « Faites un sillon, allant tout le jour dans le même sens… …   Encyclopédie Universelle

  • Sillon — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • SILLON (LE) — SILLON LE Contemporain des troubles dus à la politique anticléricale qui aboutira à la loi de séparation de l’Église et de l’État, Le Sillon s’inspire des enseignements de l’encyclique Rerum novarum et de la politique dite du ralliement, qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Sillón — por el ebanista Georges Jacob (1739 1814), pequeño departamento de la Reina, Palacio de Versalles. Un sillón es un asiento con respaldo, implicando apoyos laterales para los brazos comúnmente llamados con el mismo nombre: brazos. C …   Wikipedia Español

  • sillón — sustantivo masculino 1. Asiento individual con brazos y respaldo, muy confortable y descansado: sentarse en el sillón, levantarse del sillón. sillón de orejas …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • sillón — 1. m. Silla de brazos, mayor y más cómoda que la ordinaria. 2. Silla de montar construida de modo que una mujer pueda ir sentada en ella como en una silla común. sillón de hamaca. m. Ur. mecedora …   Diccionario de la lengua española

  • Sillon — Sil lon, n. [F., a furrow.] (Fort.) A work raised in the middle of a wide ditch, to defend it. Crabb. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • sillon — Sillon. s. m. Trace que le soc, le coutre de la charruë fait dans la terre lorsqu on laboure. Ces sillons ne sont pas assez profonds, sont bien droits, bien espacez. la pluye avoit rempli les sillons …   Dictionnaire de l'Académie française

  • sillon — nm., raie // rigole sillon creusée dans la terre par le soc de la charrue ou bien avec une houe ou une bêche ; strie, raie, cannelure, rainure : rai nf. (Albanais.001, Albertville.021a, Annecy, Chamonix, Cordon.083, Saxel.002), ryà, râ (021b),… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • sillon — (si llon, ll mouillées, et non si yon) s. m. 1°   Tranchée ouverte dans la terre par la charrue. Tracer un sillon. Des sillons bien espacés. •   Enivrez d eau ses sillons [de la terre] ; multipliez ses productions, et elle semblera se réjouir de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”